Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Saxifrage ascendante
Denis Jordan

Saxifrage ascendante

Saxifraga adscendens - L.

Saxifragaceae | Prairies et pelouses  Milieux rocheux, éboulis, falaises 

Petite espèce annuelle, haute de 3 à 10 cm, toute velue-glanduleuse, d’un vert-rougeâtre à tige solitaire, dressée et ramifiée. Feuilles radicales persistantes jusqu’à la floraison et caulinaires spatulées, rétrécies en pétiole entières ou divisées plus ou moins profondément en 3 à 5 lobes. Les fleurs blanches et petites, portées par un pédicelle épais, à pétales du double du calice, assez nombreuses sont regroupées en panicule.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    VU Vulnérable

Rareté départementale

TR M1

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Tendance nitrophile : pelouses sur dalles et lapiaz (Drabo-Seslerion), crêtes rocailleuses, rocailles, graviers.

Etage de végétation

subalpin et alpin.

Répartition

Départementale

Très rare. Dans le Chablais : observée en un point au sommet du mont Billat (1884, Romieux, 1897, Briquet, G). Espèce non retrouvée. Dans le Haut-Giffre sur plusieurs points : Vallon de Folly, Vogealle, col de Tenneverge et pointe des Avoudruz (entre 1893 et 1917, Briquet, G). Retrouvée sur arête vers le col des Chambres à 2375 m (1990, Jordan, 2489).

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

L'unique localité n'est pas menacée au minimum par des activités humaines. Le site se situe dans la réserve naturelle de Sixt.

Première observation départementale

Collectée au sommet du mont Billat par Romieux en 1884 (G).

Herbiers

G : 6

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: