Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Scutellaire à casque
Denis Jordan

Scutellaire à casque

Scutellaria galericulata - L.

Lamiaceae | Zones humides de plaine 

Plante vivace, haute de 15 à 60 cm, pubescente à longue souche traçante. Feuilles oblongues-lancéolées, longues de 2 à 5 cm, tronquées à la base, courtement pétiolées. Fleurs bleu violet unilatérales, solitaires insérées à l'aisselle des feuilles supérieures et enveloppées d'un calice munie d'une écaille dressée.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Marais : roselières à phragmites (Phragmition), cariçaies à grand carex (Magnocaricion), fossés, rives des étangs et lacs, bois marécageux à aulne glutineux.

Etage de végétation

collinéen à montagnard inférieur, maximale 900 m dans la tourbière de Piolan à Saint-Paul-en-Chablais.

Répartition

Départementale

Cette espèce est présente et constante dans la plupart des marais du bassin lémanique, rhodanien, de la vallée de l'Arve jusqu'à Passy et du plateau de Gavot. Elle est rare : dans la cluse du lac d'Annecy, sur le plateau des Bornes et dans les chainons jurassiens, à Allonzier-la-Caille et Cruseilles. Elle est rare également dans le Chablais à Mieussy et Taninges ainsi que dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges, Servoz Payot (1882 : 209), aux Houches dans une aulnaie à la Fontaine, 810 m (1979, Jordan) ainsi qu'à Passy dans un petit marais de la colline des Gures, 840 m (1998, Jordan).

Première observation départementale

Collectée dans un marais à Saint-Felix par Bouvier en 1851 (Ann).

Herbiers

Ann : 6, G : 15, Jay : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: