Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Scutellaire mineure
Denis Jordan

Scutellaire mineure

Scutellaria minor - Hudson

Lamiaceae | Zones humides de plaine 

Cette discrète scutellaire, en raison de ses petites fleurs roses pâles, est vivace et mesure de 10 à 20 cm de haut. Sa souche grêle et traçante émet une tige dressée, rameuse. Feuilles de 2 à 3 cm de longueur, ovales-lancéolées, discrètement hastées à la base. Fleurs de 6 à 8 mm, en grappe lâche et unilatérale.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NT Quasi menacée
  • Espèce protégée : régional

Rareté départementale

TR M3

Biologie

  • Floraison : de juin à septembre

Ecologie

Tendance nitrophile : prairies humides (Molinion).

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Espèce très rare, atlantique, sud-européenne, observée dans le complexe marécageux de Marival, dans le bassin lémanique sur deux points rapprochés à Chens-sur-Léman (1977, 2002, Jordan) et Douvaine (1989, 2002, Jordan). Dans les deux cas, l'espèce est présente sur quelques mètres carrés. La taille réduite et sa fleur discrète limitent son observation, rendue encore plus difficile aujourd'hui avec le milieu qui l'héberge qui n'est plus entretenu. Cependant, le site de Marival non protégé mais intégré dans le réseau Natura 2000 fait l'objet depuis peu de programmes de gestion visant à restaurer ou entretenir ce site.

Première observation départementale

Collectée à Chens-sur-Léman par Jordan en 1977 (1458).

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: