Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Séneçon sud-africain
Denis Jordan

Séneçon sud-africain

Senecio inaequidens - DC.
S. harveianus

Asteraceae | Milieux rudéralisés 

Plante vivace, haute de 40 à 60 cm, à tige glabre, rameuse. Feuilles indivises, linéaires, longues de 6 à 7 cm carnées embrassantes, bordées de denticules cartilagineux. Petits rameux feuillés à l'aisselle des feuilles supérieures. Fleurs jaunes regroupées des capitules solitaires larges de 1 à 2 cm. Bractées du calice à extrémité brune.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NA Non applicable

Rareté départementale

AC en extension NA

Biologie

  • Floraison : de août à octobre

Ecologie

Adventice des milieux vagues, rudéraux, du bord des routes, autoroutes et voies ferrées, des gares, des alluvions torrentielles, des coupes de bois, plus rarement dans les champs cultivés.

Etage de végétation

collinéen.

Répartition

Départementale

Originaire de l'Afrique du Sud, le séneçon du cap apparaît dans le département en 1991 dans le bassin lémanique à Margencel. Depuis cette première découverte, l'espèce étend son aire et est observée sur de nombreux points (une cinquantaine) particulièrement dans le bassin lémanique mais aussi rhodanien (1997, Rumilly), la cluse du lac d'Annecy (1997, Annecy) et la vallée de l'Arve où ce taxon atteint Passy en 2001 (Bressoud et Magnouloux).

Première observation départementale

Indiquée à Margencel par Chappuis le 6 déc. 1991

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: