Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Trèfle hybride
Denis Jordan

Trèfle hybride

Trifolium hybridum L. subsp. hybridum
T. hybridum subsp. fistulosum Asch. et Graebner

Fabaceae | Milieux rudéralisés  Prairies et pelouses 

Plante haute de 10 à 50 cm, à tige ascendante, dressée, rameuse, fistuleuse, glabre. Folioles ovales, longues de 4 cm finement dentées. Fleurs blanches puis roses, pédicellées formant des inflorescences globuleuses solitaires sur de longs pédoncules. Pédicelles plus long que le tube du calice.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    NA Non applicable

Rareté départementale

Biologie

  • Floraison : de juin à août

Ecologie

Prairies artificielles, prairies humides marécageuses (Calthion), chemins, décombres, terrains vagues.

Etage de végétation

collinéen au subalpin inférieur, maximale 1930 m à Chamonix et 1940 m à Vallorcine.

Répartition

Départementale

Espèce cultivée comme plante fourragère mais également utilisée dans les mélanges de graines pour le réengazonnement des pistes de ski ou de talus en bord de route. Elle est fréquemment subspontanée dans les milieux plus ou moins rudéralisés du département jusqu'à 1700-1800 m en montagne. Cette espèce est même abondamment naturalisée entre autre dans les prairies hygrophiles en marge de toutes les tourbières du plateau des Glières (2009, Jordan).

Première observation départementale

Collectée à Collonges-sous-Salève par Paiche en 1892 (G).

Herbiers

G : 21, Jay : 7

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: