Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Véronique en épis
Denis Jordan

Véronique en épis

Veronica spicata - L.

Scrophulariaceae | Prairies et pelouses 

Plante vivace, haute de 10 à 30 cm, plus ou moins velue, à souche subligneuse. Tige simple, dressée ou ascendante. Feuilles opposées ou alternes, oblongues-lancéolées et crénelées-dentées. Fleurs d’un bleu vif de 8 à 10 mm de large, en longs épis très denses. Elles sont portées par un très court pédicelle. Le fruit est une capsule ovoïde velue-glanduleuse, dépassée par un style capillaire trois fois plus long qu’elle.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

R M1

Biologie

  • Floraison : de juillet à septembre

Ecologie

Xérothermophile : pelouses sèches sur rochers, graviers ou sable (Xerobromion).

Etage de végétation

collinéen au subalpin inférieur, maximale 1800 m sur les crêtes du mont Billat.

Répartition

Départementale

Espèce assez rare mais présente dans la plupart des secteurs du département. Le plus grand nombre de localités est situé au bassin lémanique. L'espèce n'a jusque là pas été observée sur les plateaux.

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Depuis 1975, cette véronique a été indiquée sur 26 communes totalisant 32 stations. Si dans les stations d'altitude deux sont situées en zone protégée, l'espèce n'est pas particulièrement menacée. Par contre, les stations en régions basses sont vulnérables devant le besoin croissant de terre pour l'extension de l'habitat, la création de zones industrielles ou par tous autres aménagements.

Première observation départementale

"Je l'ai cueilli au pied du Salève" par Girod-Lacaussade en 1821 (G).

Herbiers

Ann : 4, G : 30, Jay : 2

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: