Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Viorne obier
Denis Jordan

Viorne obier

Viburnum opulus - L.

Caprifoliaceae | Landes et forêts 

Arbuste atteignant 4 m de haut, à rameaux et feuilles glabres. Feuilles opposées, trilobées, à dents irrégulières. Inflorescence en corymbes ombelliformes de 10 cm de diamètre longuement pédonculés composées de fleurs blanches inodores, les extérieures plus grandes à lobes inégaux. Baies luisantes rouge vif.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

C NM

Biologie

  • Floraison : de mai à juin

Ecologie

Tendance hygrophile : bois humides (Fraxinion), bois marécageux (Alnion glutinosae), ripisylves (Alnion incanae), marais en cours de boisement (Phragmition), haies.

Etage de végétation

collinéen à montagnard, maximales 1320m à Bellevaux et 1350m à Lullin dans les pâturages de Très-le-Mont.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente ou très fréquente dans les régions basses, sur les plateaux et dans les chainons jurassiens. Elle est plus rare dans les hautes montagnes calcaires et en dessous de 1100m et très rare dans le secteur granitique Mont-Blanc/Aiguilles-Rouges : "dans les bois et haies allant au Montanvert" (vers 1860, Payot, Ann).

Première observation départementale

Collectée à "les Creuses" par Bouvier en 1853 (G)

Herbiers

Ann : 4, G : 20, Jay : 1

Remarques

Il n'est pas rare de rencontrer des individus de 4 à 7m de haut, à port plus ou moins étalé avec des troncs oscillant entre 37cm (à Choisy) à 54cm (à Vulbens) de circonférence. A Saint-Jorioz, dans un marais bordant le lac d'Annecy, un énorme buisson formé par 5 troncs dont le plus fort affiche une circonférence record de 78cm à 30cm du sol.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: