Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Vulpie queue de souris
Denis Jordan

Vulpie queue de souris

Vulpia myuros - L.

Poaceae | Milieux rudéralisés 

Plante annuelle, haute de 20 à 50 cm, à racine fibreuse. Tige genouillée-ascendante, feuillée jusque sous la panicule. Feuilles enroulées-sétacées. Inflorescence en panicule spiciforme étroite, souvent unilatérale, longue de 10 à 20 cm, verte ou violacée. Glumelle extérieure terminée par une arête jusqu'à 3 fois plus longue qu'elle.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de mai à juillet

Ecologie

Xérothermophile sur sable ou graviers : pelouses, chemins, décombres, champs, ballastt.

Etage de végétation

collinéen, maximale 660m à Allinges.

Répartition

Mondiale

Méditerranéenne devenue subcosmopolite.

Départementale

Espèce assez fréquente dans les bassins lémanique notamment région d'Annemasse et rhodanien. Rare dans la vallée de l'Arve : Marignier (1978, Jordan), Thyez (1978, Farille, Jay) et gares du Fayet à 570m Saint Gervais (1999) et de Chedde, 590m à Passy en 2001 (Bressoud et Magnouloux). Une seule observation dans la cluse du lac d'Annecy , Talloires (1996, Farille, Jay).

Première observation départementale

Collectée "dans un champ d'escarpette au pied du Salève" par Reuter en 1837 (G)

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Ecrire le chiffre 5
Votre réponse: