Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Orobanche blanche
Denis Jordan

Orobanche blanche

Orobanche alba - Willd.

Orobanchaceae | Prairies et pelouses 

Plante haute de 10 à 30 cm, poilue-glanduleuse, à tige brun rougeâtre. Fleurs brun jaunâtre veinée de violet à poils glanduleux pourpre violacé, longues de 15 à 25 mm disposées en épi lâche à odeur de girofle. Stigmate brun rougeâtre.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de mai à juillet

Ecologie

Xérophile : pelouses sèches sur gravier et sable (Xerobromion) ou sur rochers (Seslerion). Parasite des lamiacées principalement thymus.

Etage de végétation

collinéen au subalpin, maximale 2150 m à la Clusaz.

Répartition

Départementale

Très peu récoltée, par contre notée répandue par Perrier (2 : 175), cette orobanche est rare dans le bassin rhodanien et les chaînons jurassiens dans le Salève (1860, Bernet et 1883, Romieux, G). Elle est par contre fréquente sur l'ensemble des hautes montagnes du département, à l'exception des Bauges qui ne possèdent aucune observation.

Situation de l'espèce en Haute-Savoie

Depuis 1977, l'orobanche blanche a été observée dans une trentaine de localités.

Première observation départementale

Collectée dans le Salève par Bernet en 1860 (G).

Herbiers

G : 3

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: