Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Petit solidage
Denis Jordan

Petit solidage

Solidago virgaurea L. subsp. minuta - (L.) Arcangeli
S. alpestris Willd.

Asteraceae | Landes et forêts 

Plante vivace, haute de 6 à 40 cm. Feuilles alternes, lancéolées, plus longues que larges, irrégulièrement dentées. Fleurs jaunes groupées dans des capitules larges de 15 à 20 mm formant une panicule multilatérale et produisant des akènes longs de 4 à 6 mm.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

TC

Biologie

  • Floraison : de juillet à août

Ecologie

Prairies, pâturages, hautes herbes, landes à éricacées (Rhododendron-Vaccinion), forêts résineuses (Abieti-Piceion, Vaccinio-Piceion), rocailles, pierriers, éboulis.

Etage de végétation

subalpin et alpin, maximale 2700m dans le jardin de Talèfre à Chamonix.

Répartition

Départementale

Plante fréquente sur l'ensemble des hautes montagnes du département. Ne semble jamais avoir été observée dans le Salève où cette sous-espèce y serait potentielle puisqu'il s'agit du relief le plus haut des chaînons jurassiens.

Première observation départementale

Collectée "passage du Couvercle près du glacier de Talèfre" par de Candolle en 1838 (G)

Herbiers

Ann : 3, G : 20

Remarques

Sous-espèce très variable dans ses dimensions pouvant être très petite moins de 10cm en zone alpine. Les exemplaires de taille normale 40 et 50 cm dans l'étage subalpin inférieur peuvent être confondus avec la sous-espèce virgaurea. Cette variabilité tient à la grande plasticité écologique de ce taxon se développant en biotopes très variés parfois radicalement opposés.

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 0 + 1 ?
Votre réponse: