Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil
Vous êtes ici : Accueil Fleurs Renoncule des montagnes
Denis Jordan

Renoncule des montagnes

Ranunculus montanus - Willd.

Ranunculaceae | Prairies et pelouses 

Plante haute de 5 à 40 cm. Feuilles basales arrondies, luisantes, à divisions peu incisées, les caulinaires formées de 3 à 7 divisions linéaires. Pédoncules un peu échancrés portant des fleurs jaunes de 2 à 3 cm de diamètre produisant des akènes à bec court.

Voir la fiche simplifiée Voir la fiche détaillée

Statut patrimonial

  • Cotation UICN - Rareté régionale :
    LC Préoccupation mineure

Rareté départementale

AR

Biologie

  • Floraison : de mai à août

Ecologie

Tendance nitrophile, calcicole : pelouses rocailleuses fraîches, pâturages gras subalpins (Pioin alpinae), rocailles.

Etage de végétation

montagnard supérieur et alpin, minimales 655 m à Verchaix au bord du Giffre et 445 m à Féternes au bord de la Dranse.

Répartition

Départementale

Espèce fréquente dans les hautes montagnes calcaires. Elle est rare et à priori uniquement sur calcaire dans le secteur granitique Mont-Blanc-Aiguilles-Rouges. Les indications sur silice dans le secteur seraient à vérifier. Elles appartiennent vraisemblablement au R villarsii.

Première observation départementale

Collectée "au mont Pététod (Bellevaux)" par Puget en 1859 (G).

Herbiers

Ann : 3, G : 50, Jay : 10

Remarques

A Châtel, sur la montagne du Géant, un pied mesure 51 cm (2011, Jordan, 8257).

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text.

Question: Combien font 1 + 1 ?
Votre réponse: